Label B Corp : Le guide complet pur les entreprises engagées

Vous souhaitez faire rayonner votre entreprise en tant qu’acteur responsable ? Consolider votre stratégie RSE ? Renforcer vos engagements sociétaux et environnementaux ?

Le label B Corp offre une solution fiable, concrète et structurée pour responsabiliser vos pratiques. En effet, il permet de témoigner en toute transparence de vos actions durables dans les domaines économique, environnemental et social.

De plus, cette certification permet de vous démarquer sur un marché de plus en plus axé sur la durabilité, tout en répondant aux attentes des consommateurs et des investisseurs en matière de responsabilité sociétale des entreprises.

Dans cet article, on décrypte en détail ce label. On vous partage aussi la démarche à suivre pour son obtention.

C’est parti !

 

Label B Corp : définition et objectif

 

 

B Corp (ou Benefit Corporation) est un label international apparu en 2006 aux États-Unis. Celui-ci est décerné aux entreprises à but lucratif (et non à un simple produit) qui prennent en compte les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux à travers leurs activités.

 

 

Pour obtenir ce label, les entreprises concernées doivent répondre à des normes strictes concernant leurs performances environnementales, les conditions de travail, l’engagement social, etc. Elles doivent faire faire preuve de responsabilité envers toutes leurs parties prenantes, y compris la collectivité où elle opère, et ce, avec une totale transparence.

L’objectif est d’encourager les firmes à mettre en place une démarche RSE transparente, solide et durable afin de développer une économie inclusive, responsable et équitable. Ce faisant, ce label vise à mettre les performances des entreprises au service de l’intérêt général.

Le mouvement B Corp est porté par l’ONG B Lab : un organisme à but non lucratif.

Ce dernier dirige un réseau international d’associations régionales et locales qui ont pour mission le développement du mouvement B Corp. Ensemble, ils redéfinissent les cadres juridiques, les réglementations et les normes afin que les entreprises puissent entamer leur transition écologique et ainsi contribuer à un objectif global d’intérêt général.

Par exemple, B Lab Europe soutient le développement de la CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive).

 

Qui peut prétendre à ce label ?

 

 

Toutes les entreprises volontaires, en activité depuis au minimum un an, peuvent prétendre à ce label, qu’importe leur secteur, leur taille et leur forme juridique.

Aujourd’hui, on compte plus de 410 entreprises labellisées en France, telles que Chloé, Sézane, Brut ou encore Nature et Découverte. Dans le monde, on en compte plus de 8 400 réparties dans plus de 90 pays.

Finalement, B Corp est bien plus qu’un simple label. Cette certification permet de rejoindre une communauté internationale, responsable et engagée face aux défis sociaux et environnementaux.

 

 

 

💡Le saviez-vous ? Pour les entreprises en création ou en activité depuis moins d’un an, il existe le statut « Pending B Corp.» Celui-ci leur permet de justifier de leurs engagements en attendant l’obtention du label B Corp.

Comment obtenir ce label ?

 

Vous souhaitez entamer la procédure pour obtenir ce label ? Alors étudions de plus près la démarche à suivre. 👇

 

Étape 1 : La réalisation du BIA (Business Impact Analysis)

 

Tout d’abord, vous devez répondre au questionnaire BIA. Accessible en ligne et gratuit, cet outil permet d’évaluer et de mesurer l’impact de votre entreprise à l’instant T, en étudiant 5 domaines clés :

 

  • La gouvernance : la mission et l’implication, l’éthique et la transparence, les indicateurs de gouvernance et la lutte contre la corruption ;
  • Les collaborateurs : la sécurité financière, la santé, la formation ainsi que l’engagement et le bien-être des employés ;
  • La collectivité : la diversité, l’équité, l’inclusion, l’engagement civique et gestion de la chaîne d’approvisionnement ;
  • L’environnement : l’impact de l’entreprise sur la planète ;
  • Les clients : la qualité des produits et des services de l’entreprise, la satisfaction des clients, le marketing éthique ;

💡 Le saviez-vous ? Les entreprises à but non lucratif, bien qu’elles ne soient pas éligibles à la certification, peuvent néanmoins utiliser le BIA pour responsabiliser leurs pratiques.

Étape 2 : La soumission du questionnaire BIA à B Lab

Une fois le BIA terminé, vous devez soumettre votre questionnaire détaillé à B Lab (pour rappel, il s’agit de l’organisation qui gère la certification B Corp.)

Vous devrez aussi vous acquitter des frais de vérification B Corp qui sont calculés en fonction des revenus de l’entreprise. Ces frais doivent être réglés en deux versements : 10 % au moment de la soumission et 90 % au moment de la vérification.

Étape 3 : La modification des statuts

Pour devenir une Benefit Corporation, vous devez modifier les statuts de votre entreprise en répondant aux exigences légales de B Corp.

En d’autres termes, vous devez redéfinir la structure, les objectifs et le fonctionnement de votre entreprise en prenant en compte les objectifs sociaux et environnementaux, en plus de vos objectifs financiers.

Étape 4 : L’évaluation

L’évaluation constitue la première partie de l’audit.

Ici, B Lab se charge d’examiner attentivement vos réponses au questionnaire et évalue votre entreprise selon les critères rigoureux de la certification B Corp. Ils vérifient également si vos statuts modifiés sont conformes aux exigences.

Étape 5 : La vérification

La deuxième étape de l’audit implique une vérification approfondie des informations fournies par votre entreprise lors de l’évaluation. Sachez que B Lab peut vous demander des documents supplémentaires ou des clarifications sur certains points pour s’assurer de l’exactitude et de la véracité de vos déclarations et données.

Une fois l’audit terminé et validé, votre score global et les scores dans chaque domaine d’impact du BIA sont publiés sur le site global B Corp et sur celui de B Lab France.

Étape 6 : La signature de l’accord B Corp et le paiement des frais annuels

Une fois la vérification validée, vous signez un accord avec B Lab pour obtenir la certification B Corp.

Vous devrez aussi payer les frais annuels d’adhésion, indexés au chiffre d’affaires de votre entreprise.

Étape 7 : La labellisation

Une fois toutes les étapes précédentes validées avec succès, votre entreprise est officiellement labellisée B Corp. 🎉

Vous pouvez alors afficher fièrement le logo sur vos produits, sur votre site web et sur vos documents marketing.

Étape 8 : L’amélioration continue

Une fois le label obtenu, rien n’est pour autant terminé !

En effet, en tant que B Corp, votre entreprise doit sans cesse améliorer ses pratiques commerciales pour répondre aux normes élevées de la certification. Cela implique donc de fixer des objectifs à court, moyen et long terme, de mesurer sans cesse vos performances et de chercher des moyens pour contribuer positivement à la société et à l’environnement.

Sachez aussi que la certification B Corp est à renouveler tous les 3 ans. Concrètement, vous devrez soumettre à nouveau votre BIA et repasser entièrement l’audit (l’évaluation et la vérification.)

 

💡 Petit conseil : Pour faciliter votre démarche, on vous recommande de créer une équipe chargée de piloter le processus. Si vous disposez d’un pôle RSE, il est judicieux qu’il s’en charge.

 

Pourquoi obtenir ce label ? Les avantages

 

L’obtention de ce label offre de nombreux avantages pour votre entreprise. 👇

 

  • Vous justifiez de la mise en place d’une démarche RSE solide et transparente. Un véritable gage de confiance pour vos parties prenantes.
  • Vous vous démarquez de vos concurrents, ce qui permet d’attirer de potentiels investisseurs, collaborateurs et consommateurs sensibles aux enjeux environnementaux et sociétaux.
  • Vous contribuez à la fidélisation de vos employés en renforçant leur sentiment d’appartenance à une entreprise socialement responsable.
  • Vous anticipez les évolutions des réglementations sociales et environnementales en constante évolution, évitant ainsi d’éventuelles amendes et sanctions.
  • Vous accédez à une meilleure compréhension de l’impact de votre entreprise, notamment grâce au processus d’évaluation et de certification.
  • Vous favorisez l’amélioration continue et l’innovation puisque la recherche de solutions durables conduit à de nouveaux produits, services ou processus bas carbone
  • Vous réduisez vos coûts opérationnels à long terme car le label B Corp vous oblige à adopter des pratiques durables, comme la rédaction des émissions carbone, la gestion des déchets, etc.

 

Vous l’aurez compris, le label B corp est bien plus qu’un simple label à afficher sur votre site web ou sur vos produits.

En obtenant cette certification, vous rejoignez une communauté d’entreprises dynamiques et engagées qui partagent toutes les mêmes valeurs et objectifs : contribuer à la protection de l’environnement et promouvoir une économie plus juste et plus durable. 🤝

 

 

Ces autres articles pourraient aussi vous plaire

Découvrez d’autres articles rédigés par nos soins sur le même sujet.

Au cœur des nouveaux standards de [reporting de la CSRD se trouve la norme ESRS E1. Axée sur le changement climatique et particulièrement exigeante, cette norme demande aux entreprises d'être totalement transparentes sur leurs impacts environnementaux et leurs actions visant à lutter contre le réchauffement climatique. Alors, en quoi consiste concrètement cette norme ? Quelles informations les entreprises doivent-elles collecter ? Et comment s’y préparer ? Nous y répondons dans cet article ! Nous répondons à toutes ces questions dans cet article ! 😉
Le Bilan Carbone® est une tâche complexe qui nécessite des compétences spécifiques et une connaissance approfondie des méthodologies. C’est pourquoi, de nombreuses entreprises choisissent d’externaliser cette démarche en faisant appel à des cabinets de conseil spécialisés. Peut-être que vous aussi, vous envisagez cette option ? Si c’est le cas, cet article devrait vous intéresser puisqu’on vous donne un aperçu des nombreux avantages que l’externalisation peut offrir.
Le décret tertiaire a été instauré pour réduire la consommation énergétique des infrastructures publiques et privées. La réalisation d'un Bilan Carbone® s'inscrit alors parfaitement dans cette démarche et va même au-delà ! Alors, comment répondre aux objectifs du décret tertiaire via la réalisation d’un Bilan Carbone ® ? Nous expliquons tout dans cet article !

Études de cas

Ils ont fait appel à nos services

L'entreprse Regain a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
Espaces & Volumes a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
L’entreprise EDIPAR a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.

Contact

Contactez-nous

Laissez-nous un message, un de nos consultants vous recontacte en moins de 48 heures.

Newsletter Carbon[Talk]

Une fois par mois, faites un tour d’horizon de l’actualité climatique directement depuis votre boîte mail !

Retour en haut