Tout savoir sur la RSE : définition, normes, actions et enjeux

La RSE : qu’est-ce que c’est ?

 

La Responsabilité Sociétale des Entreprises – qu’on connaît davantage sous le nom de RSE – est une démarche qui consiste à intégrer les préoccupations sociales et environnementales à travers les activités d’une entreprise.

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire intègrent nativement ces éléments dans leur raison d’être et leurs missions.

 

En d’autres termes, elle doit répondre à contribuer aux enjeux socio-environnementaux en permettant le bien-être des salariés et de son éco-système, en ayant un impact positif sur l’environnement, tout en étant économiquement viable. Bref elle doit répondre aux enjeux de développement durable.

 

💡 La RSE est une démarche obligatoire pour les grandes entreprises de plus de 500 salariés qui doivent établir un rapport annuel. Néanmoins de plus en plus de PME adoptent cette démarche d’autant qu’elles y seront prochainement contraintes par la CSRD (article à venir.) 🌎

Tout savoir sur la RSE : la norme ISO 26 000

 

Pour vous accompagner dans votre stratégie RSE, il existe la norme ISO 26 000.

Celle-ci est internationale et partage les lignes directrices de la RSE à travers 7 principes.👇

 

  1. La gouvernance de l’organisation : il s’agit-là d’améliorer votre système de management en structurant vos différentes instances. Définissez alors clairement les responsabilités de chaque membre de l’entreprise pour une organisation réussie.
  2. Les droits humains : engagez-vous à respecter les droits de chacun. On parle ici des droits civils, politiques, sociaux, économiques ou en encore culturels. Par exemple, le droit à la santé, à l’égalité professionnelle, à la liberté d’expression, etc.
  3. Les relations et conditions de travail : contribuez au bien-être de vos équipes, et ce, au quotidien. En plus, la qualité de vie au travail, appelée plus couramment QVT, favorise la productivité des travailleurs – tout le monde y gagne !
  4. La protection de l’environnement : minimisez votre impact environnemental en diminuant l’empreinte carbone de votre entreprise via un processus de production durable et en adoptant des gestes écolo au bureau.
  5. La loyauté des pratiques : luttez contre les conflits d’intérêt grâce à un comportement éthique concernant les droits de propriété ou la concurrence qui doit être loyale.
  6. Les questions relatives aux consommateurs : soyez totalement transparent avec vos clients, notamment sur la composition ou l’origine d’un produit, sur les services associés à une vente ou encore sur la protection des données privées des clients.
  7. L’engagement sociétal : soutenez les communautés afin de contribuer au développement local et ainsi devenir une entreprise citoyenne.

4 normes ISO pour renforcer votre politique RSE

 

Il existe de nombreuses normes ISO qui permettent d’aller encore plus loin dans la mise en place de votre politique RSE.

Certaines sont moins connues, mais tout aussi importantes.

Par exemple :

 

  • La norme ISO 4001 : celle-ci offre une certification aux entreprises qui sont parvenues à diminuer leurs impacts environnementaux. Cette certification n’est pas possible avec la norme internationale ISO 26 000.
  • La norme ISO 50001 : elle permet de développer une gestion méthodique de l’énergie et ainsi d’améliorer les performances énergétiques de l’entreprise – et par la même occasion de faire plaisir au porte-monnaie !
  • La norme ISO 45001 : son objectif est d’améliorer le bien-être et la sécurité des collaborateurs afin de réduire les risques d’accident et créer des conditions de travail plus sûres.
  • La norme ISO 14064 : elle vérifie et valide les rapports GES (gaz à effet de serre) de l’entreprise en vue d’atteindre la neutralité carbone.  D’ailleurs, chez take[air], on vous accompagne dans la réalisation de votre bilan carbone grâce à notre plateforme de management et notre équipe expérimentée de Carbon Killers. 💪

 

💡 Pour découvrir toutes les normes RSE, jetez un œil au site de l’ISO. Elles sont toutes répertoriées.

 

 

Les actions RSE à mettre en place au sein de votre entreprise

 

 

Pour réussir votre politique responsable, vous devez mettre en place des actions RSE concrètes.

Tout d’abord, il faut qu’il y ait une volonté claire et affiché par la direction, CODIR, COMEX d’intégrer la RSE à la stratégie globale de l’entreprise. Ensuite il faut sensibiliser collectivement les équipes sur ces enjeux. Par exemple, chez take[air], on sensibilise vos équipes aux enjeux du changement climatique par des ateliers collectifs.

 

Vous pouvez aussi nommer un de vos collaborateurs qui prendra en charge toute votre stratégie. Néanmoins, celui-ci doit être formé à la RSE afin de réussir sa mise en place.

 

Il est aussi essentiel de communiquer en interne et en externe sur vos engagements RSE. Une communication transparente permet de fidéliser de nouveaux clients qui se retrouveront en vos valeurs. Pensez alors à travailler votre image de marque.

 

💡 Il est important d’intégrer vos parties prenantes à votre politique RSE (fournisseurs, actionnaires, collaborateurs, clients, etc.) Cela vous permettra de créer une forte valeur ajoutée et ainsi de proposer des solutions qui conviennent à tous.

 

Enfin, vous devez toujours établir un suivi précis de vos actions, notamment avec des données chiffrées. De cette façon, vous pourrez mesurer l’efficacité des actions réalisées et évaluer le chemin à parcourir pour atteindre vos objectifs.

 

Bien entendu, il existe un tas d’autres d’actions RSE à mettre en place au quotidien.

 

En voici d’ailleurs quelques-unes. 👇

 

  • Mettez en place le télétravail afin de réduire les émissions de GES.
  • Limitez l’utilisation de ressources non-renouvelables.
  • Évaluez votre consommation d’eau et d’électricité grâce au bilan carbone.
  • Encouragez la mobilité douce pour se rendre au bureau.
  • Optez pour des achats durables et des matières premières labellisées.
  • Favorisez la mixité et le recrutement de personnes en situation de handicap.
  • Devenir Société à mission ou de l’ESS
  • Basculer vers une gouvernance plus collaborative
  • Mettre en œuvre des dispositifs de partage des valeurs .

 

 

 

Tout savoir sur la RSE : que retenir ?

 

 

Résumons, un engagement RSE permet d’accroître la responsabilité sociale de l’entreprise et ainsi de participer activement à la protection de notre environnement. 🌱

Cette démarche implique des actions concrètes qui offrent de réels bienfaits pour votre entreprise. En effet, la RSE permet de :

 

  • Répondre aux enjeux du développement durable et socio-environnementaux
  • Favoriser le bien-être des salariés (et par la même occasion, leur collaboration et leur productivité) ;
  • Diminuer l’empreinte carbone de votre entreprise en limitant vos émissions de GES ;
  • Améliorer votre image de marque et ainsi vous démarquer de vos concurrents et fidéliser de nouveaux clients ;
  • Faciliter le dialogue avec vos parties prenantes.

 

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour mettre en place et réussir votre politique RSE.

 

Alors, à vous de jouer ! 💪

 

Ces autres articles pourraient aussi vous plaire

Découvrez d’autres articles rédigés par nos soins sur le même sujet.

Au cœur des nouveaux standards de [reporting de la CSRD se trouve la norme ESRS E1. Axée sur le changement climatique et particulièrement exigeante, cette norme demande aux entreprises d'être totalement transparentes sur leurs impacts environnementaux et leurs actions visant à lutter contre le réchauffement climatique. Alors, en quoi consiste concrètement cette norme ? Quelles informations les entreprises doivent-elles collecter ? Et comment s’y préparer ? Nous y répondons dans cet article ! Nous répondons à toutes ces questions dans cet article ! 😉
Le Bilan Carbone® est une tâche complexe qui nécessite des compétences spécifiques et une connaissance approfondie des méthodologies. C’est pourquoi, de nombreuses entreprises choisissent d’externaliser cette démarche en faisant appel à des cabinets de conseil spécialisés. Peut-être que vous aussi, vous envisagez cette option ? Si c’est le cas, cet article devrait vous intéresser puisqu’on vous donne un aperçu des nombreux avantages que l’externalisation peut offrir.
Le décret tertiaire a été instauré pour réduire la consommation énergétique des infrastructures publiques et privées. La réalisation d'un Bilan Carbone® s'inscrit alors parfaitement dans cette démarche et va même au-delà ! Alors, comment répondre aux objectifs du décret tertiaire via la réalisation d’un Bilan Carbone ® ? Nous expliquons tout dans cet article !

Études de cas

Ils ont fait appel à nos services

L'entreprse Regain a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
Espaces & Volumes a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
L’entreprise EDIPAR a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.

Contact

Contactez-nous

Laissez-nous un message, un de nos consultants vous recontacte en moins de 48 heures.

Newsletter Carbon[Talk]

Une fois par mois, faites un tour d’horizon de l’actualité climatique directement depuis votre boîte mail !

Retour en haut