Comment réduire l’empreinte Carbone de son entreprise ?

COMMENT RÉDUIRE L’EMPREINTE CARBONE DE SON ENTREPRISE ?

 

L’urgence climatique nous pousse à repenser nos modes de fonctionnement, tant au niveau individuel que collectif. Les entreprises jouent un rôle crucial dans cette transition vers une économie plus durable et respectueuse de l’environnement. Réduire l’empreinte carbone de son entreprise est devenu un impératif moral et économique. Dans cet article, nous explorerons les différentes étapes pour y parvenir, en mettant l’accent sur la méthodologie du Bilan Carbone® de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) et d’autres stratégies clés.

Zoom sur l’empreinte carbone

 

L’empreinte carbone d’une entreprise représente la quantité totale de gaz à effet de serre (GES) émise directement ou indirectement par les activités d’une entreprise.

Il est essentiel de mesurer cette empreinte pour comprendre l’impact environnemental de votre entreprise et identifier les domaines qui nécessitent des améliorations.

 

Comptabiliser ses émissions avec le Bilan Carbone®

 

La première étape pour réduire votre empreinte carbone est de réaliser un Bilan Carbone® complet de Scope 3 qui comptabilise toutes les émissions directes et indirectes de Gaz à Effet de serre de vos activités.

 

Faire son Bilan Carbone®, c’est :

 

  • Réduire l’impact de ses activités sur l’environnement
  • Gagner des clients et des parts de marché
  • Améliorer sa marque employeur
  • Respecter le cadre légal
  • Rassurer ses financeurs

Que calcule-t-on ?

 

Pour réaliser le Bilan Carbone® de son entreprise, il faut calculer l’ensemble des Gaz à effet de serre de votre entreprise (Scope 1,2,3) par famille d’émissions, que l’on convertit ensuite en équivalant CO2.

 

  • L’énergie
  • Les Intrants
  • Les emballages
  • Les déchets directs
  • Les déplacements
  • Le fret
  • Les immobilisations
  • Utilisation
  • Les émissions de fin de vie de produit.

9 actions à mettre en place pour réduire votre empreinte carbone

 

L’urgence climatique nous oblige à repenser notre manière de vivre, de travailler et de consommer. Réduire l’empreinte carbone de son entreprise est devenu une priorité absolue pour préserver l’environnement.

Voici des actions que vous pourriez mettre en place :

 

1 – Faire son Bilan Carbone® Tous les ans

 

La première étape vers une empreinte carbone plus faible est de comprendre où vous en êtes actuellement.

Effectuer un Bilan Carbone® annuel vous permettra d’évaluer l’impact de votre entreprise sur l’environnement. Cela vous aidera à identifier les domaines où des améliorations sont nécessaires.

 

2 – Se faire Accompagner par des Experts

 

La transition vers une empreinte carbone réduite peut sembler complexe. Faire appel à des experts conforme méthodologie Bilan Carbone® comme Take[air] peut vous permettre une meilleure compréhension de vos données, une expertise technique des consultants et plus de précision sur votre stratégie climat.

 

3 – Construire une Trajectoire Bas Carbone

 

Définir une trajectoire bas carbone est essentiel pour atteindre vos objectifs de réduction d’émissions. Cette trajectoire doit être spécifique à votre situation, en tenant compte de vos activités, de vos ressources et de vos contraintes.

 

4 – Réaliser un Plan d’Action Concret

 

La planification est la clé du succès. Élaborez un plan d’action concret qui détaille les étapes à suivre pour réduire votre empreinte carbone. Identifiez les actions prioritaires et fixez des échéances pour les mettre en œuvre.

 

5 – Sensibiliser ses salariés et parties prenantes

 

La sensibilisation est cruciale pour mobiliser votre équipe et vos partenaires. Organisez des formations sur la réduction de l’empreinte carbone, et encouragez la participation active de vos employés. Impliquez également vos parties prenantes dans votre démarche environnementale.

 

6 – Mettre en place une stratégie d’achats responsables et décarbonés

 

Vos choix en matière d’achats ont un impact significatif sur votre empreinte carbone. Optez pour des fournisseurs et des produits respectueux de l’environnement. Favorisez les fournisseurs locaux, privilégiez les matériaux durables, et envisagez des alternatives à faible émission de carbone.

 

7 – Ajuster sa stratégie dans le temps

 

La réduction de l’empreinte carbone est un processus évolutif. Soyez prêt à ajuster votre stratégie en fonction des nouvelles technologies, des réglementations et des tendances du marché. Restez agile et ouvert au changement pour maximiser votre impact positif.

 

8 – Valoriser les résultats en interne et en externe

 

Communiquez vos succès en matière de réduction de l’empreinte carbone. Cela renforcera votre engagement envers la durabilité et encouragera d’autres entreprises ou individus à suivre votre exemple. Les réalisations doivent être célébrées et partagées.

 

9 – Engager son écosystème

 

Pour un impact maximal, engagez votre écosystème. Collaborez avec d’autres entreprises, organisations et communautés pour élaborer des solutions collectives. Ensemble, nous pouvons accomplir bien plus qu’individuellement !

 

Le Bilan Carbone® : et après ?

 

 

Le Bilan Carbone® est une première étape vers une stratégie bas-carbone. Néanmoins, pour réduire votre impact sur le long terme, il est essentiel de gérer en continu ses émissions de GES.

Vous devez donc :

  • Surveiller régulièrement vos performances environnementales ;
  • analyser les tendances ;
  • et mettre en œuvre des actions correctives lorsque cela est nécessaire.

 

Qui plus est, les réglementations environnementales évoluent constamment. En maintenant une gestion continue des émissions, vous assurez que votre organisation reste conforme aux exigences légales en vigueur.

Sachez aussi que les organisations qui s’engagent dans la durabilité sont souvent mieux positionnées pour innover, développer de nouveaux produits et services et rester compétitives dans un marché de plus en plus axé sur la durabilité.

 

Vous pouvez obtenir des subventions pour la réalisation de votre Bilan Carbone®  avec Le Diag décarbon’action

 

 

Effectuer le Bilan Carbone®  demande un investissement financier important.

En effet, comptez en moyenne :

 

  • Entre 10 000 € et 100 000 € si vous passez par un cabinet d’expert ;
  • Entre 900 € et 15 000 € avec un logiciel payant en ligne.

 

Ces fourchettes dépendent de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité, des besoins, de la durée nécessaire au projet, de la charge de travail et de l’accompagnement choisi.

 

Sachez que vous pouvez prétendre à des financements, notamment le Diag Décarbon’Action mis en place par l’ADEME et la BPI.

Cette subvention s’adresse aux entreprises qui n’ont jamais effectué de bilan et offre :

  • 4 000 € pour les entreprises de moins de 250 salariés.
  • 6 000 € pour celles entre 250 et 499 salariés.

Le Diag Décarbon’action est bien plus qu’un simple financement. C’est un accompagnement complet tout au long de Bilan Carbone® . En plus, chez Take[air], nous sommes habilités à vous en faire bénéficier. On vous accompagne aussi dans la constitution du dossier !

Nous vous accompagnons pas à pas dans la réalisation de votre Bilan Carbone® et de votre Stratégie Climat

 

 

Grâce à notre plateforme Digitale de Management Carbone (Conforme Méthodologie Bilan Carbone®  par l’ABC) vous pourrez mesurer, piloter et réduire vos émissions de GES de façon Simple, fiable, globale et automatisé.

En plus de cette plateforme, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement de nos Carbon Killers dans la réalisation de votre Bilan Carbone®  et votre stratégie Climat !

Photo d'équipe

Ces autres articles pourraient aussi vous plaire

Découvrez d’autres articles rédigés par nos soins sur le même sujet.

Le transport maritime est l’acheminement de personnes et de marchandises par les mers et les océans. Aujourd’hui, 90 % des échanges de marchandises dans le monde se font par cette voie. Bien entendu, ces déplacements ont des impacts sur notre environnement. En effet, ce secteur contribue à la pollution des mers et des océans, mais aussi de l’atmosphère.
Le secteur des transports représente près de 25 %, des émissions mondiales de gaz à effet de serre, contribuant ainsi de manière significative au réchauffement climatique. Face à cette réalité, la transition vers des modes de déplacement durables devient une nécessité. Ainsi, la voiture électrique s’impose puisqu’elle est plus écologique que son équivalent thermique. D’ailleurs, en 5 ans, les ventes ont été multipliées par 5. Mais est-elle réellement un moyen de transport respectueux de l’environnement ?
Synonyme de bien-être et de dépaysement, chaque année, la montagne est très prisée par les touristes. Pourtant, les vacances au ski ont des effets néfastes sur notre environnement. D’ailleurs les territoires montagneux sont les premiers à subir les effets du réchauffement climatique : fortes périodes de canicule, de pluie, érosion des sols, éboulements, fonte des neiges, etc.

Études de cas

Ils ont fait appel à nos services

Espaces & Volumes a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
L’entreprise EDIPAR a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone et mettre en place un plan d’action efficace pour réduire ses émissions de GES.
L’entreprise GAMBA a fait appel à take[air] pour réaliser son Bilan Carbone ® et mettre en place un plan d’action pour réduire ses émissions de GES.

Contact

Contactez-nous

Laissez-nous un message, un de nos consultants vous recontacte en moins de 48 heures.

Newsletter Carbon[Talk]

Une fois par mois, faites un tour d’horizon de l’actualité climatique directement depuis votre boîte mail !

Retour en haut