bilan carbone pour le secteur du bâtiment : un enjeu de taille

Vous êtes une entreprise dans le bâtiment/ la construction ? Nous savons que des restrictions environnementales posent de plus en plus de défis à ce secteur d’activité, car il émet une quantité de GES conséquente.
En effet, nous construisons plus que jamais et nous utilisons beaucoup d’énergie pour y parvenir.
La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens pour créer des bâtiments plus durables afin de réduire cette empreinte carbone.

Grâce à notre équipe de Carbon killer et notre solution digitale de management de carbone, nous accompagnons les entreprises du secteur du BTP de toute taille dans la réalisation de leur bilan carbone, avec pour objectif de mesurer, réduire et piloter leurs émissions de GES. 

Chez Take[air], nous proposons plusieurs offres Adaptées à vos besoins

Flash Carbone

Estimation rapide de votre empreinte carbone

Débriefing avec un Carbon killer

OFFERT

Bilan Carbone

Le bilan carbone certifié

Trajectoire bas carbone 

Plan d’action associé

A partir de 2500 €

Pilotage Carbone

Accès autonome à la plateforme web de management carbone

Mesure instantanée des émissions

A partir de 250€ / MOIS

Ellipse 250

Pourquoi le secteur du bâtiment émet beaucoup de CO2 ?

Le secteur du bâtiment est responsable d’une grande partie des émissions mondiales de CO2. Elles s’expliquent par le fait que les matériaux utilisés dans la construction (béton, acier et briques) libèrent du CO2 lorsqu’ils sont produits.

Ces matériaux contribuent également aux émissions tout au long du cycle de vie d’un bâtiment : lorsqu’ils sont transportés vers les sites de construction, lorsqu’ils sont utilisés par les constructeurs et lorsque de nouveaux matériaux sont nécessaires, car les anciens s’usent avec le temps.

Ce constat est particulièrement alarmant si l’on considère que la plupart des pays se sont engagés à réduire leurs niveaux globaux pendant cette période.

Comme les bâtiments ont une durée de vie de souvent 50 ans ou plus, leur contribution au réchauffement climatique peut être importante s’ils ne sont pas bien conçus ou entretenus : il faut de l’énergie pour les chauffer et les refroidir, ou pour faire fonctionner leurs appareils électriques, comme les ampoules ou les téléviseurs.

Les pertes de chaleur constituent la deuxième source d’émissions de CO2 dans les bâtiments, puisqu’elles représentent 50 % des émissions totales de dioxyde de carbone (CO2). Les pertes de chaleur peuvent être réduites en améliorant l’isolation et en installant du double vitrage, mais ces mesures sont souvent plus coûteuses que leur coût initial.

Certains bâtiments plus récents ont besoin de systèmes de chauffage qui consomment beaucoup d’électricité, parce qu’ils ont été construits sur des sites chauds (comme des pentes exposées au sud).

Quelles sont les solutions possibles ?

Ellipse 252

Utiliser au maximum de matériaux recyclés :

•  Des briques recyclables
•  Du ciment enrichi avec du verre recyclé
•  Du plâtre antipollution

Cette liste n’est bien-sûr pas exhaustive. Le secteur du bâtiment a un grand rôle à jouer dans le changement climatique.

Take[air] peut vous aider !

Nous vous invitons à contacter notre équipe de carbon killers qui se fera un plaisir de vous renseigner ! 

Nous serons ravis de vous aider !