Bilan carbone Agriculture/Agroalimentaire

Les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire contribuent largement au changement climatique, puisqu’ils sont responsables de 25% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Si vous exercez dans ce secteur , vous avez des sites de production, des achats et du transport de matières premières… L’impact de la hausse de l’énergie devient majeur pour vous.

Ellipse 252

Quels sont les avantages à faire un bilan carbone ?

Prendre conscience de vos émissions de GES

Obtenir des financements

Avoir un plan d’action clé en main pour les réduire

Améliorer votre image de marque.

Avoir une meilleure marque employeur

Faire des économies

Et avant tout contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique !

De nombreuses actions peuvent être menées pour limiter votre impact, et Take[air] peut vous aider à réduire vos émissions de GES. Nous accompagnons les entreprises agroalimentaires dans leur stratégie climat, avec pour objectif de mesurer, réduire et piloter leurs émissions de carbone.

Tout ceci est rendu possible grâce à : 

CARBON PROFILER

La plateforme Carbon profiler pour mesurer et piloter vos émissions.

CARBON KILLER

Nos Carbon killer pour accompagner la réalisation de votre stratégie climat et pour réduire concrètement vos émissions

Quelles sont les principales sources d’émissions ?

Ellipse 251

Les principales sources d’émissions dans le secteur de l’agriculture sont la gestion de la fertilité des sols (56,1%) et la production animale (28%).

Une grande partie de ces émissions de GES n’est donc pas uniquement liée à l’agriculture en elle-même, mais aussi aux activités de post-production, telles que la transformation des aliments, la distribution et la restauration dans les supermarchés et les restaurants.

La production animale  émet du méthane (principalement dû à la fermentation digestive) ; la fermentation entérique libère également des émissions liées à la gestion du fumier.

La production d’aliments pour animaux est une autre source d’émissions de gaz à effet de serre associée à l’agriculture.

Les émissions d’oxyde nitreux sont principalement liées à la fertilisation artificielle, qui accroît le risque d’un potentiel de réchauffement planétaire 289 fois supérieur à celui du CO2.

Un autre gaz à effet de serre émis par l’agriculture est le dioxyde de carbone, principalement lié à la fertilisation, aux systèmes sylvopastoraux et à la déforestation.

Quelles sont les solutions possibles ?

Ellipse 250

Heureusement, de nombreuses solutions existent pour réduire ou même capturer le carbone.

Capter le CO2 dans le sol : cela se fait en plantant des arbres, des arbustes ou des herbes dans les champs.

Grâce au piégeage du méthane produit par la fermentation entérique dans les exploitations d’élevage : cela peut se faire à l’aide de digesteurs, qui transforment le fumier en biocarburant pouvant être utilisé comme source d’énergie.

Avec la réduction des émissions d’oxyde nitreux, en minimisant l’utilisation d’engrais, qui produisent de l’oxyde nitreux lorsqu’ils se décomposent ; Optimisation du choix des cultures sur un champ en fonction de leur impact sur l’environnement (par exemple, le riz nécessite plus d’eau que le blé).

Il est encore possible d’agir !

Alors n’attendez pas pour NOUS CONTACTER ET DECOUVRIR NOS OFFRES avec notre équipe de Carbon Killers. 

Nous serons ravis de vous aider !